Caractérisation des TRS (Traitements et Revêtements de Surface)

Les opérations de contrôle et de caractérisation des TRS sont notamment indispensables pour :

  • Vérifier la conformité de leurs propriétés d’usage
  • Identifier ou sélectionner un TRS
  • Evaluer son comportement vis-à-vis des sollicitations auxquelles il doit résister

Bien souvent, la caractérisation d’un TRS est utilisée pour déterminer des propriétés ayant une incidence directe sur son utilisation finale, mais aussi pour mettre en évidence son lien avec une défaillance.

Examens et contrôles couramment utilisés

Il faut savoir qu’un TRS possède de nombreuses caractéristiques qui sont plus ou moins importantes à déterminer en fonction des propriétés d’usage et du matériau support de ce TRS. Certains examens et contrôles sont cependant plus couramment utilisés que d’autres.

Mesure d’épaisseur

Dans le cas des revêtements, l’épaisseur est bien souvent le premier critère à mesurer. Il est principalement contrôlé par CND, mais en cas de litige, il faut savoir que la coupe micrographique reste la méthode de référence.

Normes les plus courantes : NF EN ISO 3882, NF EN ISO 2178, NF EN ISO 2360, NF EN ISO 3497, NF EN ISO 1463, NF EN 10111

Qualité d’un revêtement

La qualité d’un revêtement peut être estimée par un examen sur coupe micrographique. Dans ce cas, il s’agit d’un moyen de contrôle destructif réalisé à l’aide d’un microscope optique ou électronique avec un grossissement approprié. Le revêtement est alors mis en évidence par une coupe transversale de la pièce.

Ce type de contrôle est particulièrement riche en informations, telles que :

  • Absence ou non de défauts rédhibitoires (fissures, porosités ou discontinuités, manque de compacité ou d’adhérence, …)
  • Nombre de couches, homogénéité et état microstructural
  • Epaisseur de chaque couche
  • Profil de rugosité de la pièce
  • Qualité de recouvrement au niveau des arêtes
  • Mode(s) de défaillance (visualisation du faciès de dégradation, estimation de la profondeur d’attaque, …)
  • Santé métallurgique du matériau de base

Adhérence

Pour de nombreuses applications, l’adhérence est un paramètre critique. En effet, ce critère a une incidence majeure, non seulement sur le comportement mécanique et tribologique du revêtement, mais également sur sa tenue à la corrosion.

Normes les plus courantes : NF EN ISO 2819 et NF EN ISO 7438

Etat de surface

L’état de surface se caractérise, quant à lui, au travers d’une mesure de rugosité (Ra, Rz, Rt, …). Cet examen peut être complété par une observation de la surface au Microscope Electronique à Balayage (MEB) pour déceler la présence éventuelle d’aspérités, de défauts de croissance ou encore pour mettre en évidence des manques d’épaisseur ou des décollements (écaillages).

Dureté

La dureté (ou le profil de dureté) se contrôle au travers d’une filiation de dureté, notamment pour les traitements thermochimiques de diffusion, tels que cémentation, carbonitruration, nitruration, …

Norme la plus courante : NF ISO 4516

Vous accompagner dans la caractérisation des TRS

Depuis plus de 40 ans, nous mettons à votre service nos compétences et nos nombreux moyens techniques pour vous proposer un accompagnement complet et adapté à vos problématiques de caractérisation de TRS :

  • Réalisation de nombreux contrôles, tels que morphologie, propriétés physico-chimiques, métallurgiques ou mécaniques, …
  • Identification d’un TRS (connu ou non)
  • Aide et conseil au choix des vérifications à effectuer
  • Aide et conseil à la définition de la technique de contrôle ou de l’essai le mieux adapté pour obtenir des résultats pertinents et fiables et cela, pour chaque critère à contrôler ou à qualifier
  • Détermination des propriétés d’usage afin d’évaluer le comportement dans le temps du TRS et d’en estimer la durabilité au travers d’essais normalisés ou spéciaux (tenue à la corrosion, vieillissement accéléré, …)

Envie d’en savoir plus ? Nos experts sont à votre écoute pour vous proposer des solutions sur mesure adaptées à vos besoins.