Mesure de caractéristiques physiques par CND

Les techniques CND, bien connues dans le cadre de la détection de défauts, peuvent maintenant être utilisées pour la détermination de certaines caractéristiques physiques.

Ce nouveau champ d’application ouvre de nombreuses possibilités, de la faisabilité à l’industrialisation, notamment pour l’Industrie du Futur.

Les techniques CND en pleine évolution

Les récentes évolutions des techniques CND permettent aujourd’hui d’avoir accès à la mesure non destructive de caractéristiques physiques (qui nécessitent bien souvent une préparation et des découpes préalables). Des méthodes non destructives, basées par exemple sur des techniques ultrasonores ou électromagnétiques, permettent ainsi de déterminer certains paramètres, tels que :

  • Profondeur de traitements thermiques superficiels
  • Dureté
  • Taille de grain
  • Contraintes résiduelles

Si des technologies matures sont déjà utilisées dans l’industrie, beaucoup d’autres applications sont en cours de développement ou d’étude pour des besoins spécifiques.

Vous accompagner au plus près de vos besoins

Notre équipe d’experts CND vous accompagne dans vos problématiques de contrôle et mesure de caractéristiques physiques et vous propose des méthodes CND innovantes pour répondre à vos besoins.

Nous sommes notamment intervenus auprès d’industriels pour mettre en place les contrôles suivants :

Mesure d’une épaisseur d’oxyde

La problématique consiste à effectuer le contrôle d’une épaisseur d’oxyde défavorable au bon fonctionnement d’un moteur. L’étude de faisabilité a porté sur plusieurs techniques CND potentielles et la technique globale innovante qui a été retenue permet aujourd’hui :

  • D’effectuer le contrôle très rapidement (gain de temps)
  • D’éviter la destruction et le remplacement de la pièce (gain économique)

Recherche de défauts de matière dans un film polymère

La problématique consiste à contrôler en ligne un film polymère pour détecter les éventuels défauts de matière. Dans un premier temps, l’étude de faisabilité a porté sur plusieurs techniques envisageables et leurs possibilités d’être exploitées en cours de fabrication. Des tests en laboratoire et en ligne de production ont ensuite permis de valider la technique retenue. Aujourd’hui, le bénéfice obtenu est double :

  • Réaliser un contrôle, impossible jusque-là
  • Eviter des arrêts de production chez le transformateur final

Envie d’en savoir plus ? Nos experts CND sont à votre écoute pour vous proposer des solutions sur mesure adaptées à vos besoins.