Nouveau : un autoclave pour tester les matériaux à haute température

Mesurer la corrosion à haute température reste un challenge. Depuis peu, le Cetim Grand Est s’est équipé d’un autoclave permettant de faire des mesures jusqu’à 300°C et 200 bar. Le matériau de l’autoclave permet de réaliser des essais y compris dans des milieux agressifs, comme les eaux géothermales.