Expertises judiciaires et d’assurance

Vous êtes experts judiciaires et d’assurance ? En cas de litige, dommage ou préjudice, vous devez pouvoir compter sur un appui technique compétent pour vous aider dans vos investigations !

Les expertises judiciaires ou d’assurance sont-elles particulières ?

  • Non en ce qui concerne la partie technique

Dans son déroulement, l’expertise judiciaire ou d’assurance n’est pas différente d’une analyse de défaillance effectuée pour une entreprise. Les mêmes compétences sont ainsi requises, mais nous y ajoutons notre expérience et savoir-faire dans ce type d’expertise !

  • Oui en ce qui concerne des spécificités relatives à la procédure elle-même

Expertise d’assurance

Dans ce cas, nos échanges avec l’entreprise sont souvent directs. L’expert d’assurance peut cependant demander à rester l’interlocuteur privilégié.

Expertise judiciaire

L’expert de justice nommé peut être amené à s’appuyer sur nos compétences pour répondre aux questions techniques, notamment celles concernant la nature et l’origine des dégradations.

Lorsque la défaillance entre dans le cadre de nos domaines d’excellence (tels que polymères et composites, alliages métalliques, corrosion, traitements de surface, verres, céramiques, …), nous intervenons souvent en tant que sapiteur. Dans ce cas, des règles importantes doivent être respectées :

  • L’expert de justice est le seul interlocuteur et aucune communication directe ne peut donc se faire entre les parties
  • Les réponses du sapiteur doivent répondre à toutes les questions posées dans la mission confiée et être clairement formulées

Quel accompagnement pour quels résultats ?

Les sujets d’étude sont multiples, mais nos experts peuvent vous accompagner dans le traitement de défaillances liées à tout type de matériaux (métalliques, polymères, composites, verres et céramiques) utilisés dans des environnements très variés (tels que bâtiment, transport, nautisme, énergie, …).

Nous sommes donc susceptibles d’intervenir à différents niveaux :

  • Collecte d’informations sur site, accompagnée de prélèvements lors d’une réunion contradictoire
  • Observations et analyses sur site
  • Expertise technique en laboratoire (incluant des recherches bibliographiques et techniques si nécessaire)
  • Participation aux réunions en présence d’avocats, d’autres experts, … A noter que la présence du sapiteur dès la première réunion est un gain de temps. En effet, les prélèvements peuvent y être définis (voire même réalisés dans certains cas) et l’examen complet de l’installation incriminée peut parfois être effectué (notamment si celle-ci est démontée ou ouverte)

A l’issue de l’expertise, un procès-verbal consigne l’ensemble des travaux. Ce rapport d’expertise reprend :

  • Les éléments du contexte
  • Un descriptif de la démarche suivie
  • Les résultats obtenus avec leur interprétation
  • La mise en évidence des paramètres principaux ayant conduit aux dommages

Quand cela est requis, nous pouvons également être amenés à présenter et commenter le rapport lors d’une réunion de restitution.

Dans tous les cas, nous intervenons en toute impartialité et confidentialité.

Envie d’en savoir plus ? Nos experts sont à votre écoute pour vous proposer des solutions sur mesure adaptées à vos besoins.