Investigations sur site : souvent un préliminaire à une expertise en laboratoire

En général, les analyses et investigations sur site sont réalisées pour mener une expertise lorsque le matériau dégradé ne peut pas être prélevé. La plupart du temps, elles doivent être non destructives et sont souvent un préliminaire à une expertise en laboratoire.

Les dégradations qui peuvent être investiguées sur site sont multiples. Par exemple, ruptures, fissures, corrosion, usure, échauffement, fuites, …

Le principe

  • La première approche, réalisée sur site par notre expert, se fait par l’analyse morphologique de la dégradation
  • Le deuxième aspect important est la recherche de défauts (fissures, micro-piqûres, résidus, …) réalisée au moyen de techniques CND (Contrôle Non Destructif)
  • Le troisième aspect concerne, quant à lui, d’éventuels prélèvements (tels que dépôts, éclats de revêtement ou de matériau, copeaux, empreintes, …) qui seront ensuite analysés et expertisés en laboratoire

Nos compétences

L’expertise sur site est l’une de nos compétences reconnues. Nous disposons en effet de nombreux moyens adaptés (tel que le Mobilab, notre laboratoire mobile) et des experts compétents dans de nombreux domaines : métallurgie, polymères et composites, verres, céramiques, vibrations, corrosion, …

Exemples d’intervention

Détermination de la nature des dégradations d’un moule de pièces plastiques

A la suite de dégradations locales sur un moule, nous sommes intervenus pour investiguer sa surface au moyen d’un microscope numérique. Des examens complémentaires ont été réalisés sur les pièces et produits injectés. Ils ont alors permis de montrer que l’écoulement de gaz agressifs (effet diesel) était responsable de ces dégradations rapides.

Fissuration d’une canalisation de transport de gaz nitreux

Après 40 ans de fonctionnement, une canalisation en inox 304L (utilisée pour le transport de gaz à plus de 300°C) présente une fissuration ramifiée en surface externe. L’environnement à l’origine de ces fissures n’a cependant pas pu être clairement identifié lors de l’expertise. Mais le caractère de corrosion sous contrainte ne fait aucun doute.

         

Écaillage d’un cylindre de laminoir

Nous avons été sollicités pour étudier les causes d’un écaillage important apparu sur cylindre de laminoir. Notre expert a tout d’abord procédé à l’analyse morphologique de cette dégradation (sur site, à l’œil nu et à la loupe). Le diagnostic d’une fissuration progressive provenant de la couche de trempe superficielle de la table de roulement du cylindre a été posé.

Un contrôle par ressuage a ensuite révélé une fissure débouchante à la surface du cylindre dans la zone proche de la défaillance. Un contrôle complémentaire par ultrasons a alors permis de faire le lien entre cette fissure et l’écaillage, par l’existence d’une fissure les reliant en sous-couche.

Cette expertise a ainsi démontré que l’écaillage du cylindre a pour origine une altération superficielle de la surface lors du laminage.

Envie d’en savoir plus ? Nos experts sont à votre écoute pour vous proposer des solutions sur mesure adaptées à vos besoins.