Zoom sur … la dégradation des contacts électriques

Développement de moteurs électriques dans l’industrie automobile, développement de matériels à commande électronique, vieillissement des conducteurs haute tension, … Autant de domaines dans lesquels les endommagements liés au passage de courants conduisent à des dégradations des contacts électriques.

En présence de courants électriques, les phénomènes de dégradation sont multiphysiques, concomitants et complexes. Leur compréhension requière donc des compétences spécifiques, dans des domaines très variés par ailleurs.

Vous accompagner dans vos problématiques de dégradations sous courant électrique

Forts de leurs compétences pluridisciplinaires et de leurs moyens techniques, nos équipes d’experts vous accompagnent dans vos problématiques de dégradation de pièces et systèmes sous passage de courant électrique. Ils sont ainsi en mesure de vous proposer des solutions adaptées à vos besoins.

Compétences spécifiques dans le domaine électrique

Dans l’automobile, le développement des moteurs électriques nécessite notamment des compétences dans l’étude du comportement des connecteurs HV. L’augmentation des tensions (couplée à une diminution des courants) implique dans ce cas de nouvelles problématiques, telles que pré-arcage, arcage et lignes de fuite, …

Compétences spécifiques dans le domaine des essais et mesures multiphysiques

Avant tout, un suivi de l’évolution des connectiques est nécessaire. L’objectif est de faire un état zéro du produit  et de ses conditions d’utilisation (telles que derating, élévation de température et résistance de contact, …). Les essais sous passage de courant impliquent également de tenir compte de l’acquisition d’une multitude de paramètres physiques obtenus en mettant en place un monitoring en temps réel. L’obtention de ces informations requiert alors des compétences poussées dans les domaines électrotechnique et électrique.

Compétences spécifiques dans le domaine des matériaux

Les matériaux utilisés pour véhiculer un courant électrique sont le plus souvent revêtus. Par ailleurs, leur nature peut être variée en fonction du domaine d’application. La connaissance de ces matériaux est donc complexe et pluridisciplinaire (par exemple évolutions microstructurales des matériaux massifs, propriétés des revêtements liées au procédé d’application, …). De plus, la recherche et les évolutions technologiques nécessitent une veille permanente dans le domaine des matériaux dits électriques.

Compétences spécifiques dans le domaine des dégradations et de la surface

La compréhension des mécanismes de dégradation nécessite une connaissance accrue du comportement des matériaux en environnement électrique. Les dégradations de surface rencontrées en environnement électrique font aussi appel à des compétences pluridisciplinaires, telles que tribologie, fretting, corrosion, usure électrique, ruptures et fissures, …

Exemples d’accompagnement des industriels

  • Expertise de contacts électriques, après essais multiphysiques (tels que intensité du courant, contraintes vibratoires, température et humidité, avec variation de ces différents paramètres) dans le but de définir une signature morphologique de dégradation propre à ces paramètres et ainsi anticiper une durée de vie
  • Etablissement d’un état de dégradation de nouveaux systèmes matériaux-revêtements, après essai de fretting sous environnement vibratoire
  • Expertise de conducteurs électriques aériens haute tension
  • Expertise de composants et systèmes électriques, tels que cartes électroniques, contacts ou câbles électriques déficients (surmoulés ou non), …

Envie d’en savoir plus ? Nos experts pluridisciplinaires sont à votre écoute pour vous proposer des solutions sur mesure adaptées à vos besoins.